RENDEZ-VOUS RENDEZ-VOUS

Poche gingivale ou parodontale


Poche gingivale ou parodontale :

 

Les poches gingivales ou parodontales sont des mesures de la profondeur du sulcus gingival. Ils mesurent la distance entre le bord gingival et les fibres gingivales au-dessus du niveau osseux autour des dents. Ces termes indiquent généralement la présence d'une profondeur anormale du sulcus gingival près du point où le tissu gingival entre en contact avec la racine de la dent.

Le système gingival est composé de plusieurs structures anatomiques. Votre dentiste peut vous donner plus de détails sur le problème exact que vous rencontrez, mais nous ferons une brève description des structures et des problèmes le plus couramment rencontrés.

En gros, on peut classer les problèmes du système gingival, qui retient les dents, en légers, modérés ou graves selon la profondeur du sondage:

1) 1-3 mm: indique une gencive en santé

2) 4-5 mm: un problème débutant

3) 6-7 mm: un problème modéré

4) 8-9-10 mm: un problème plus grave

Interface entre la gencive et la dent :

Des profondeurs de sondage supérieures à 3 mm peuvent signifier qu'il y a une perte osseuse réelle autour de «la région» de la dent qui a été sondée, que les gencives sont enflammées ou gonflées, ou une combinaison des deux.

L'interface entre une dent et le tissu gingival environnant est une structure dynamique. Le tissu gingival forme une crevasse entourant la dent où flottent des débris alimentaires, des cellules et des produits chimiques. La profondeur de cette crevasse, appelée sulcus, produit un flux constant en raison de l'invasion microbienne et de la réponse immunitaire qui en résulte. L’attache épithéliale est située à la profondeur du sulcus. Elle se compose d'environ 1 mm d'épithélium jonctionnel et d'un autre 1 mm d'attache de fibres gingivales, comprenant les 2 mm de largeur biologique naturellement présents dans la cavité buccale. Le sulcus est littéralement la zone de séparation entre l'épithélium environnant et la surface de la dent.

Poche gingivale:

Une poche gingivale est présente lorsque la gencive marginale présente une réaction œdémateuse, qu'elle soit due à une irritation localisée et à une inflammation, à des problèmes systémiques ou à une hyperplasie gingivale induite par les médicaments. Indépendamment de l'étiologie, en présence d'une hyperplasie gingivale, des mesures de sondage parodontales supérieures à la normale sont présentes, créant l'illusion que des poches parodontales se sont développées. L'attachement épithélial reste au même niveau d'attachement que dans une gencive en santé.

Dans une poche gingivale, aucune destruction des fibres du tissu conjonctif (fibres gingivales) ni de l'os alvéolaire ne se produit. Ce signe précoce de maladie dans la bouche est complètement réversible lorsque l’étiologie de la réaction œdémateuse est éliminée et se produit fréquemment sans traitement chirurgical dentaire. Cependant, dans certaines situations, une gingivectomie est nécessaire pour réduire la profondeur des poches gingivales à un niveau sain de 1 à 3 mm.

Si la profondeur de sondage est supérieure à 3 mm, nous espérons que c'est parce que les gencives sont gonflées (œdémateuses). La raison est que le problème des gencives enflées peut être résolu assez facilement en intensifiant le brossage et la soie dentaire, en particulier la soie dentaire.

Si vos gencives saignent lorsque vous utilisez la soie dentaire, continuez à les masser, même si elles vous font mal. En continuant à travailler sur vos gencives, elles finissent par se resserrer et cesser de saigner et les mesures de poche diminuent.

 

Poche parodontale:

À mesure que la profondeur sulculaire initiale augmente et que la migration apicale de l'épithélium jonctionnel a lieu simultanément, la poche devient bordée d'un épithélium de poche au lieu d'un épithélium jonctionnel. Pour avoir une vraie poche parodontale, une mesure au sondage de 4 mm ou plus doit être cliniquement prouvée. Dans cet état, une grande partie des fibres gingivales qui ont initialement fixés le tissu gingival à la dent ont été détruites de manière irréversible. La profondeur des poches parodontales doit être notée dans le dossier du patient pour permettre un suivi adéquat de la maladie parodontale. Une poche parodontale peut devenir un espace infecté et entraîner la formation d'un abcès avec une fistule à la surface de la gencive. Une incision et un drainage de l'abcès peuvent être nécessaires, ainsi que des antibiotiques systémiques; la mise en place de systèmes d'administration antimicrobiens locaux dans la poche parodontale afin de réduire les infections localisées peut également être envisagée.

Si les mesures au sondage (supérieures à 3 mm) sont dues à une perte osseuse réelle et non à des gencives enflées, nous pourrons alors voir la perte osseuse aux rayons X. En plus de cela, la dent peut devenir mobile. Moins il y aura d'os qui retient la racine de la dent, plus celle-ci sera mobile.

Défaut muco-gingival:

Lorsque la destruction se poursuit apicalement et atteint la jonction de la gencive et de la muqueuse alvéolaire, la poche violerait ainsi la jonction muco-gingivale et serait qualifiée de défaut muco-gingival.

Options de traitement:

Il existe différentes façons de traiter les poches supérieures à 3 mm. Le type de traitement dépend de la profondeur de la mesure des poches.

1) Les mesures de poches de 3 mm ou moins sont considérées comme saines. Nous conseillons au patient de maintenir ses soins à domicile et de se présenter à des nettoyages réguliers (généralement tous les 6 mois).

2) Pour les mesures de 4-5 mm, nous commençons généralement par évaluer la nécessité d'un curetage ou d'un nettoyage en profondeur, puis plaçons le patient à une fréquence de nettoyage de rappel de 3 à 4 mois, et l'introduisons à de bons soins à domicile. En demandant au patient d'effectuer des nettoyages plus fréquents que 6 mois, nous pouvons pénétrer dans les zones plus profondes et les nettoyer avec nos instruments spécialisés. Cela les empêchera de s’approfondir davantage.

3) Pour les mesures de poche de 6 mm ou plus, le traitement impliquera des traitements de gencives plus complexes afin de réduire les nombres plus profonds. L’objectif du traitement est de réduire les mesures des poches aux chiffres que le patient peut gérer et maintenir propres.

 

Le texte ci-dessus est à titre d’information seulement. Pour avoir le bon diagnostic médical ainsi que le traitement approprié veuillez consulter votre professionnel de la santé.

Le genre masculin a été utilisé pour faciliter la lecture.

Pour plus d'informations, parlez en à votre dentiste ou si vous souhaitez prendre un rendez-vous avec notre équipe, appelez-nous au: 514-366-3738